Tout comprendre sur l’open source

eXo Platform Blog

La définition basique est que l’open source est un  modèle de développement informatique pour des logiciels ou des composants de logiciels dont l’accès au code source est ‘libre’.  Ceci voudrait dire que n’importe qui peut le redistribuer ou le modifier à sa guise.

Ce que l’on sait aussi est que cette initiative a beaucoup évolué depuis son lancement à la fin des années 90 et est devenu un composant important de l’infrastructure technologique. On parle aujourd’hui  d’une industrie très lucrative avec des revenus en plusieurs milliards de dollars pour certains projets (source: Boss index)

Pourquoi alors un concept si répandu est encore méconnu aujourd’hui ?

Afin d’y répondre, la plateforme ‘Les livres Blancs’ s’est bien attardée sur le sujet avec un dossier traitant de l’open source.

Son histoire a commencé dans l’industrie de l’automobile ou tous les fabricants automobiles se partageaient entre eux les licences et brevets divers, et ce sans coût ni conflit juridique.

L’open source a bouleversé ensuite d’autres industries notamment l’informatique. On assiste peu après à l’apparition de logiciels propriétaires pour lesquels il faut payer.

De ce fait, le logiciel libre était perçu comme anti-capitaliste de par sa nature collaborative. Certains l’ont même qualifié d’anarchiste tant il incite au rejet du logiciel propriétaire.

Ce qu’il faut retenir cependant est que ni l’open source ni le logiciel libre sont parvenus à effacer l’autre et ceci fait apparaître un troisième modèle hybride: le Free/Libre Open Source Software (FOSS).

L’open source s’est rapidement imposé dans le milieu informatique et de nombreux logiciels Open source ont vu le jour.

Open source et rentabilité

Si l’open source est associé à des outils libres d’accès, comment font-ils pour être rentables et générer des bénéfices ?

En effet, et même si l’open source opère sur la base que le code source est libre d’accès, cela ne veut pas dire que le reste doit être libre.

Il faut disposer de deux prérequis afin d’avoir un business model qui utilise l’open source:

1- Une adoption quantitative du produit

Il est absolument nécessaire de disposer d’une vaste communauté pour que le modèle devienne rentable.

2- Une crédibilité infaillible

Comme sa distribution est libre, le développeur initial du projet risque de perdre en crédibilité en cas de soucis ou de modification de l’outil. Les entreprises souhaitant alors rentabiliser leur modèle, se doivent d’être exemplaires dans leurs milieux et ce afin que les utilisateurs se tournent vers elles en cas de besoin.

Différents business models

Afin de mieux comprendre comment ces entreprises font pour être rentables, il est essentiel de se concentrer sur ces quatre modèles:

Le support

Ce business model propose des services payants annexes à la distribution gratuite du logiciel ainsi que des formations sur le logiciel et des solutions pour corriger les bugs.

L’hébergement

Dans ce modèle, l’open source devient du Saas (Software as a Service), hébergé par une entreprise (telle que Amazon Web Services) et permet à l’utilisateur d’accéder à une version fonctionnelle de l’outil sans avoir à faire de mise en place

L’open-Core

Ce modèle consiste à rendre Open source une grande majorité de son logiciel et instaurer une partie minoritaire, dédiée aux entreprises et considérée comme un logiciel propriétaire.

La licence hybride

C’est une version plus ‘optimisée’ de l’Open-core ou n’importe qui est libre de choisir entre une version open source gratuite ou bien une version propriétaire.

Écosystème et principaux acteurs

Suite à l’évolution de l’écosystème dédié à l’Open source, on peut aujourd’hui synthétiser ses principaux acteurs:

Les communautés open source: elles représentent un noyau dur pour le logiciel facilitant ainsi son développement et son amélioration

Les fondations Open Source: elles viennent épauler les projets open source leur permettant d’avoir une meilleure gouvernance, plus de ressources et une protection juridique

Les éditeurs de logiciels: ils sont tout aussi importants que les communaute et comptent sur les business models évoqués précédemment

Les prestataires de services Open source: représentant une alternative au modèle ‘support’, ils sont le dernier maillon de l’écosystème. Ces prestataires se spécialisent dans plusieurs projets et touchent une plus grande audience

N’hésitez pas à consulter l’article en son intégralité.

Bénéfices open source
Postes Connexes
Brand & Communication Manager

Je suis une accro du marketing et des médias sociaux. Je travaille pour optimiser la marque d'eXo avec du contenu, des technologies de médias sociaux et du marketing digital. J'écris principalement des cartoons mais je suis aussi une grande fan des sujets liés à la communication interne dans le milieu de travail collaboratif. J'aimerais communiquer avec vous, alors contactez-moi et rejoignez notre groupe LinkedIn 'Intranet & Digital Workplace'.

Commentaires
Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code class="" title="" data-url=""> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> <pre class="" title="" data-url=""> <span class="" title="" data-url="">