Télétravail : Tout ce que vous devez savoir

eXo Platform Blog

Alors que nous sortons d’une période que l’on pourrait décrire comme du “télétravail forcé”, la question du future du travail se pose. La fin de la pandémie signifie-t-elle un retour au bureau pour tous les collaborateurs? Ou, au contraire, entrons-nous dans une ère où le télétravail deviendra la norme et le bureau l’exception?

Cet article tente de répondre à ces questions et examine plus généralement les défis posés par le travail à distance.

   

  1. Qu’est-ce que le télétravail ?

Définition du télétravail

Le télétravail est une organisation de travail dans laquelle l’activité professionnelle s’exerce non pas au bureau de l’employeur (sur site) mais dans un endroit qui en est éloigné. Il peut s’agir par exemple du domicile de l’employé concerné ou d’un espace de co-working. 

Où est né le télétravail ?

Le fait de travailler de chez soi n’est pas si nouveau. C’était même plutôt la norme avant que la Révolution Industrielle ne force progressivement les travailleurs à se déplacer à l’usine pour y travailler. Si les usines ont été partiellement remplacées par des bureaux avec le développement du secteur des services (secteur tertiaire), la culture du travail sur site est restée la même. On peut donc parler d’une sorte de re-naissance du travail à distance que nous expérimentons aujourd’hui’hui.

A notre époque, l’essort du télétravail a été rendu possible par deux facteurs concomittants: le développement du secteur tertiaire et le développement des nouvelles technologies. En effet, l’essort du secteur tertiaire a crée de plus en plus d’emplois qui ne nécessitaient pas d’équipements particuliers (autre qu’un ordinateur) pour être exercés. Par ailleurs, le développement des technologies, notamment des télécommunications, a muni les employés d’un ordinateur portable, d’un smartphone et d’une connexion internet haut débit.

Le terme du télétravail remonte aux années 70s. Bien que les avantages et les inconvénients de ce mode de travail ont été débattus, et des législations – adaptées au niveau européen et local dans plusieurs pays, le télétravail est resté minoritaire en Europe (moins de 20% en 2015 selon une étude de Eurofound). La situation est similaire aux États Unis où en 2015, 24% des employés seulement travaillaient entièrement ou partiellement à distance. (Source: US bureau of statistics).

Néanmoins, la pandémie de 2019 risque de modifier cet équilibre au profit du télétravail. En effet, pendant la pandémie que nous avons tous en tête, de nombreuses entreprises et organisations ont été forcées de fonctionner en télétravail de manière permanente. Ce qui semblait du domaine du fantastique est devenu réalité pour les entreprises aussi bien que pour les employés. 

Reste à savoir ce que deviendra la tendance à la sortie de la pandémie. Beaucoup d’employés ont apprécié le télétravail et ne conçoient pas un retour au bureau à 100% – constat particulièrement avéré chez les employés jeunes.

En revanche, beaucoup d’entreprises ont vécu la réalité du télétravail comme une contrainte forte. En effet, le télétravail massif a été difficile pour les organisations qui n’étaient pas outillées et dont la culture interne n’était pas préparée pour ce mode de fonctionnement.

Il est probable que dans un futur proche, un équilibre entre télétravail et travail sur site soit trouvée et mis en place, les entreprises devant s’adapter au risque de perdre leur meilleurs talents. Cette évolution est d’autant plus probable que le risque d’une nouvelle pandémie est loin d’être négligeable – les sources officielles abondent dans ce sens.

   

Quelle est la différence entre télétravail, travail à domicile et travail à distance ?

La différence entre télétravail, travail à domicile et travail à distance

 

Le télétravail renvoie en particulier à l’utilisation des moyens technologiques pour travailler à distance du bureau. De même, le travail à distance implique la distance du dit bureau. Ces termes renvoient à une activité similaire.

En revanche, le travail à domicile, bien qu’employé souvent dans le même contexte que les deux termes précédents, peut aussi indiquer le mode de travail par défaut d’une personne. Ainsi, un médecin exerce souvent à domicile, sans que cela soit du télétravail ou du travail à distance.

 

Pourquoi choisir le télétravail ?

Le télétravail comporte de nombreux avantages notamment pour l’employé. On peut citer en particulier:

  • Éviter le trajet entre le lieu du travail et le domicile et ainsi gagner du temps
  • Être plus efficace – passer moins de temps en réunion et pour délivrer de la valeur sans interruptions
  • Un meilleur équilibre vie privée – vie professionnelle
  • Vivre dans une zone moins urbaine. Par exemple pouvoir quitter la région parisienne et s’installer à Nantes
    ou à Bordeaux pour une meilleure qualité de vie
  • Baisser le stress de l’instantané pour un travail plus asynchrone
  • Gagner en liberté – pouvoir organiser sa journée, être jugé sur le résultat plus que sur les moyens

En résumé, travailler en télétravail permet de gagner en liberté et en temps, tout en délivrant plus de valeur à l’entreprise. Ce gain de liberté et de temps améliore tout simplement et de manière inestimable la qualité de la vie de l’employé.

De quels lieux peut-on exercer le télétravail ?

Le télétravail peut s’exercer de son domicile mais aussi de tout endroit qui n’est pas le bureau – un espace de co-working, un café….Tout lieu éloigné du “bureau” officiel constitue du télétravail.

Qui peut télétravailler ?

La notion du télétravail ne concerne que les personnes qui ont l’habitude ou en tout cas la possibilité de travailler “en présentiel”. Les personnes travaillant par défaut à leur domicile et à leur compte (dans leur garage, etc) ne sont pas concernés par ce paradigme.

Parmi ceux qui ont l’habitude de travailler en présentiel, toutes les professions de bureau peuvent être concernées par le télétravail – le secteur tertiaire, les personnels de bureau dans l’industrie, etc. Si la personne utilise l’ordinateur comme outil principal de travail, il y a de grandes chances pour qu’elle puisse télétravailler.

Sont exclus du télétravail les personnes travaillant dans les usines et les employés des services à la personne au sens très large du terme (le personnel hospitalier, les serveurs, les guichetiers, la police, les pompiers….).

  • Le télétravail dans le secteur privé :

Le secteur privé a été le premier à introduire le télétravail. Avant la pandémie, de nombreuses études sur la satisfaction des employés montraient déjà qu’un télétravail partiel améliorait les taux d’engagement des collaborateurs. Ainsi, pour fidéliser leurs cadres, les entreprises ont commencé à introduire des modes de travail mixtes.

  • Le télétravail dans la Fonction publique :

Avant la pandémie, le télétravail restait cantonné au secteur privé. La fonction publique a dû s’adapter au télétravail en urgence pour continuer à fonctonner dans le régime de la pandémie.

   

  1. Comment faire du télétravail ?

Comment mettre en place le télétravail dans une entreprise ?

Passer au télétravail nécessite un outillage adapté. Néanmoins l’enjeu n’est pas uniquement technologique – le télétravail implique un changement culturel profond de l’organisation.

  • Comment organiser le télétravail ?

Il est difficile de donner une recette qui s’adapterait à toute organisation, chacune ayant ses spécificités. Par ailleurs, le télétravail se gère au niveau des équipes – il est illusoire de le contrôler au niveau managérial. Néanmoins, on peut récapituler quelques bonnes pratiques à suivre:

  1. Outiller les collaborateurs – introduire des outils adaptés ainsi que des règles de leur bonne utilisation en entreprise
  2. Définir les principes d’évaluation en télétravail – passer d’une logique de moyéquipements pour le télétravail ens à une logique de résultat et ce – pour tous les employés (qu’il soient en mode présentiel ou en télétravail)
  3. Garantir le partage de l’information en favorisant la culture de l’écrit
  4. Piloter la conduite de changement et avancer par étapes
  5. Organiser des évènements et des rencontres sur site / en personne

 

  • Quels équipements pour le télétravail ?

équipements pour le télétravail

Un employé aura typiquement besoin d’un ordinateur et/ou téléphone portable connecté à l’internet et muni de l’outillage logiciel de l’entreprise.

En fonction du domaine de l’activité de l’entreprise, les outils logiciels seront différents. Néanmoins, un certain nombre d’outils de collaboration générale constituent un socle commun et prérequis minimal au télétravail efficace:

  • Outils de collaboration synchrone (chat, visioconférence)
  • Outils de collaboration assynchrone – email, fils d’activité, outils de gestion de projets
  • Outils de partage et de co-édition de documents

   

Comment se passe le télétravail à domicile ?

  • Comment contrôler le travail à distance ?

La question du “contrôle” du travail à distance par l’employeur a fait le bonheur des logiciels de surveillance du poste récemment. Néanmoins, cette question n’est adaptée qu’à un nombre limité de métiers (qui ne devraient dans ce cas pas être en télétravail). La vraie question serait plutôt commnet assurer un travail efficace malgré le télétravail.

Et pour assurer un télétravail efficace, la manière dont les collaborateurs travaillent et la manière dont leur contributions sont évaluées doivent être repensées en profondeur.

Au contraire du contrôle, il s’agit pour l’entreprise de redonner une certaine liberté au collaborateur, les relations évaluant plutôt vers une culture de confiance.

  • Comment évaluer l’efficacité du télétravail ?

En télétravail, le travail doit être jugé par son résultat et non pas par les moyens mis en oeuvre pour y parvenir. Cela demande à ce que l’entreprise introduise des critères objectifs d’évaluation de telle ou telle activité – le document produit, le nombre de coup de fils passés vers des prospects, le nombre de tickets clôturés, un client satisfait, la quantité du code de qualité produite etc.

Le deuxième principe d’un télétravail efficace est d’oublier la logique au “temps passé”. A partir du moment ou le résultat est là, qu’importe si le collaborateur y a consacré ou non toute sa journée du 9h au 17h?

   

  1. Quels sont les avantages et les inconvénients du télétravail ?
Les avantages et les inconvénients du télétravail
  Avantages Inconvénients
Pour l’employé
  • Eviter le trajet bureau – domicile
  • Être plus efficace
  • Un meilleur équillibre vie privée – vie professionnelle
  • Meilleure qualité de vie dans une zone moins urbaine
  • Baisser le stress de l’instantané pour un travail plus asynchrone
  • Gagner en liberté – pouvoir organiser sa journée
  • Etre jugé sur le résultat plus que sur les moyens
  • Devoir adapter son lieu de vie au télétravail
  • Ne plus distinguer travail et temps de repos
  • Trop travailler au risque du burn out
  • Perdre sa motivation
  • Rompre le lien social avec l’entreprise
  • Ne pas être reconnu pour sa contribution si l’entreprise n’a pas changé de mode de fonctionnement
Pour l’entreprise
  • Des collaborateurs plus efficaces
  • Des collaborateurs plus créatifs
  • Des collaborateurs plus engagés
  • Des gains de coût (sur les frais de fonctionnement du bureau)
  • Une plus grande capacité à attirer et à retenir les talents
  • Devoir moderniser l’outillage
  • Faire évoluer sa culture d’entreprise
  • Risque de pertes d’efficacité si l’outillage et la culture ne sont pas adaptés
Pour la société
  • Développement des milieux ruraux – agriculture locale, services de restauration et de loisir etc
  • Un impact positif sur l’environnement
  • Une population plus heureuse et en meilleure santé
 

       

  1. Quels sont les outils nécessaires pour le télétravail ?

Citons l’outillage essentiel:

  • Outils de collaboration synchrone (chat, visioconférence)

Ce sont les outils de télétravail les plus connus aujourd’hui. Ils transposent la logique de conversation et de réunion dans le monde digital.

  • Outils de collaboration assynchrone – email, fils d’activité, outils de gestion de projets

Les outils de collaboration assynchrone sont plus variés et moins évidents à comprendre et à utiliser. Néanmoins, l’adoption de ces outils est la clé d’un télétravail à succès.

En se limitant aux seuls outils de communication synchrone, sans changement culturel, l’entreprise transpose les inconvénients de bureau dans le télétravail – des réunions longues et encore moins efficaces, des interruptions constantes…..

Pour réussir son pari du télétravail, l’entreprise doit faire evoluer sa culture vers une plus grande valorisation de l’écrit et des modes de travail assynchrones qui permettent à chaque collaborateur de s’organiser.

Un équilibre entre communication synchrone et assynchrone s’installe alors naturellement – le nombre de réunion baisse, elles sont souvent prévues à l’avance, sont plus courtes et plus efficaces.

  • Outils de partage et de co-édition de documents

L’écrit étant au cœur du télétravail, il est important de partager les documents de manière efficace et de pouvoir collaborer à leur édition.

  • Outils cœur de métier – différents pour chaque entreprise

  • Outils d’engagement collaborateur

Un des risques du télétravail est de voir le lien collaborateur – entreprise se distendre. L’engagement collaborateur en télétravail devient essentiel et les outils contribuant à cet engagement font partie du socle qu’il faut pourvoir – communication, valorisation et reconnaissance, réseau social.

Logiciel de Gestion des talents

       

  1. Comment améliorer les conditions du télétravail ?

Pour le collaborateur il s’agit de trouver sa manière de télétravailler:

  • Trouver et aménager un endroit calme chez soi ou ailleurs
  • S’outiller, comprendre et adapter l’outillage proposé par l’entreprise
  • Faire attention à ne pas fusionner vie privée et vie professionnelle
  • Trouver ses “horaires” et sa routine
  • Organiser des activités sociales en dehors du travail – hobbies, sport, sorties entre amis ou en famille
  • Organiser des points présentiels avec des collègues si l’entreprise ne le fait pas

Pour l’entreprise il s’agit d’accompagner les collaborateurs :

  • Outiller les collaborateurs
  • Mettre en place les mécanismes d’évaluation
  • Mettre en place des mécanismes d’engagement et de reconnaissance
  • Organiser des évènements en présentiel
  • Surveiller la charge de travail des collaborateurs

Ce que l’on peut dire en conclusion est que le télétravail est bien rentré dans les moeurs. Bien que personne ne veuille du télétravail forcé et obligatoire, le retour au présentiel à temps plein sera chose difficile.

Les entreprises devraient plutôt suivre la tendance et s’y adapter en menant des projets de fond pour s’outiller mais aussi pour faire évoluer leur culture interne. Un mix efficace entre le mode à distance et le mode présentiel serait à trouver pour profiter de tous les avantages potentiels du télétravail.

Logiciel de communication interne

     

Qu’est-ce que le télétravail ?

Le télétravail est une organisation de travail dans laquelle l’activité professionnelle s’exerce non pas au bureau de l’employeur (sur site) mais dans un endroit qui en est éloigné.

Trouvez la définition complète du télétravail


Quelle est la différence entre télétravail, travail à domicile et travail à distance ?

Le télétravail renvoie en particulier à l’utilisation des moyens technologiques pour travailler à distance du bureau.

Découvrez la différence entre télétravail, travail à domicile et travail à distance


Quels sont les avantages et les inconvénients du télétravail ?
  • Pour l’employé
  • Pour l’entreprise
  • Pour la société

Trouvez les avantages et les inconvénients du télétravail


Quels sont les outils nécessaires pour le télétravail ?
  • Outils de collaboration synchrone (chat, visioconférence)
  • Outils de collaboration assynchrone – email, fils d’activité, outils de gestion de projets
  • Outils de partage et de co-édition de documents
  • Outils cœur de métier – différents pour chaque entreprise
  • Outils d’engagement collaborateur

Découvrez les 5 outils de télétravail indispensables pour être efficace à distance


Comment améliorer les conditions du télétravail ?
  1. Trouver et aménager un endroit calme chez soi ou ailleurs
  2. S’outiller, comprendre et adapter l’outillage proposé par l’entreprise
  3. Faire attention à ne pas fusionner vie privée et vie professionnelle
  4. Trouver ses “horaires” et sa routine
  5. Organiser des activités sociales en dehors du travail – hobbies, sport, sorties entre amis ou en famille
  6. Organiser des points présentiels avec des collègues si l’entreprise ne le fait pas

Découvrez comment améliorer les conditions du télétravail


Postes Connexes

"Je suis la Directrice des opérations d'eXo, responsable de toutes les opérations assurant l'acquisition et le succès des clients. Dans ce blog, j'écris sur les espaces de travail modernes et leurs avantages pour les entreprises et leurs employés. De temps en temps, je blogue également sur mes centres d'intérêts, tels que la communication, le développement personnel, l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée, la durabilité et l'égalité des genres."

Commentaires
Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>